15 choses que cette année m’a appris, débuter sur les bonnes bases!

«Certains veulent que ça arrive, d’autres aimeraient que ça arrive, et les autres font que ça arrive»

Hello hello,
mois de septembre oblige, je me suis dis que vous faire un article sur les choses que cette année passée m’a appris pourrait être un bon moyen de début l’année sur de bonnes et nouvelles bases. Les voici :

  1. Laisse toi du temps.
    Si tu devais avoir les réponses immédiatement, cela ce saurait. Si j’ai bien appris quelque chose, c’est que rien de sert de stresser pour les choses que vous ne maîtrisez pas. A part vous rendre malade, cela ne vous fera pas aller plus loin. C’est justement dans ces moments là, où l’on se sent le plus perdu, qu’on arrive le mieux à se trouver.
  2. Toujours voir le bon côté des choses, et la lumière dans l’obscurité.
    Même dans les pires moments, les plus gros moments de doute, j’ai toujours essayé de trouver quelque chose qui me rendait bien. Quelque chose qui me rendait heureuse. J’ai arrêté de m’en vouloir d’avoir mes moments bas, parce que finalement cela fait parti de chacun. Les gens positifs, se ne sont pas des personnes qui ne rencontrent aucun soucis dans leur vie, mais qui ont l’habilité de décider a quel point leurs problèmes auront des conséquences sur leur bonheur.
  3. Apprendre à avoir confiance en soi.
    Même si vous êtes incertain, soyez sûre de votre incertitude. Ne laissez personne vous dire que vous ne devez pas ressentir ceci, ou cela. Ressentez ce que vous voulez, et ne repoussez pas la personne que vous êtes pour plaire aux autres. Apprenez à avoir confiance en vos émotions, en votre intuition. Finalement, vous êtes la personne la mieux placée pour vous connaître, et celle qui aura vécu dans vos baskets toute la journée ! Croyez en vous, en vos capacités.
  4. Aimez de tout votre être.
    Aimez chaque chose que vous faites, aimez chacune des actions que vous entreprenez. Donnez vous à fond. Je pense que le pire quand on entreprend quelque chose, c’est de voir au bout du compte que nous n’avons pas fait de notre mieux. Que nous n’avons pas profiter comme on aurait pu profiter. Arrêtez de haïr ce que vous n’avez pas, et commencez à aimer ce que vous avez. Aimez ce que vous faites, toutes les facettes de vos vies, même les petites choses de votre journée. Parce que ce sont peut-être elles qui vous manqueront un jour.
  5. Rien ne sert de courir, il faut laisser le temps au temps.
    Presser les choses pour qu’elles viennent plus rapidement, par manque de patience. Chaque chose arrivera, quand elle devra arriver. On peut donner des coups de pouce, mais je crois au destin. je crois au fait que chaque chose arrive pour une raison à un moment donné de nos vies. Et cette année m’a appris cela.
  6. Parfois ce qu’on croit, n’est pas ce qui est.
    On a tendance à avoir des craintes, des doutes. On se monte la tête, on imagine qu’il pourrait se passer tellement de choses. Alors laissez moi vous dire que parmi toutes ces choses que vous vous imaginez, même pas 1% se produira. On se fait des films, on s’invente des scénarios. Parlez, communiquez, ne réfléchissez pas trop. Les choses sont simples, les vraies et les plus belles choses sont simples.
  7. Se comparer aux autres est la pire chose à faire.
    Chaque être humain est différent. On a des vies, des caractères et des façons de voir les choses différentes. On vit aussi les choses différemment. Une personne que vous trouvez parfaite, avec une vie qui vous fait rêver, avec un corps que vous enviez, ne se sent pas forcément heureuse. Vous savez, à force de me comparer, j’avais perdu confiance en moi. jusqu’au jour où je me suis rendue compte qu’au lieu d’envier les autres, je devais comprendre que j’avais tout en moi. Si je voulais faire quelque chose, je devais les moyens. Non mais pour ressembler à quelqu’un, mais pour devenir qui je voulais être, pour évoluer et être fier de qui j’étais. La seule personne à qui je me compare aujourd’hui, et qui m’aide à évoluer, c’est la personne que j’étais il y a un an. Et je suis fière de qui je suis devenue.
  8. S’aimer n’est pas égoïste.
    Parfois, cela fait du bien de faire un pas en arrière, de prendre du recul, et de se recentrer sur soi-même. C’est ok si tu as besoin d’une soirée à la maison, ou si tu veux passer du temps seule. Apprends à te comprends, à comprendre tes sentiments et ce dont tu as besoin. Il est arrivé un moment où je me détestais, où je me sentais mal. A partir du moment où j’ai appris a m’aimer, à aimer chaque partie de moi, mes forces mais aussi mes blessures, j’ai arrêté de complexer. Alors j’ai arrêté de me sentir mal à chaque compliment, j’ai arrêté de douter de moi, et donc des autres. Mes relations avec mes amis, mon copain se sont améliorer. On aime le mieux, lorsque l’on se sent bien, alors aime-toi autant que tu pourrais aimer une personne, et vois comme la qualité de ta vie et ton bonheur changeront.
  9. Savoir dire « non ».
    Parce que c’est ok de dire « non », de penser à soi. Vous ne pouvez pas être partout, commencez à être la dans un premier temps pour vous. Vous ne pouvez pas garder les enfants de votre amie ? Aller à un repas de famille ? Vous ne pouvez tout faire, et surtout ce n’est pas grave. PENSEZ A VOUS! J’ai appris à dire « non », pas à ne plus rendre service, mais à dire non quand je ne le sentais pas. Il vaut mieux dire « non » quand vous sentez que vous ne pouvez plus, que de dire « oui » et de péter un câble à force d’encaisser.
  10. Ne laissez pas de mauvaises choses vous rendre mauvais.
    Il peut nous arriver des choses dures, des choses horribles. C’est la vie. Je ne connais aucune personne qui n’a jamais rencontré de choses dures dans leur vie, à leur niveau. Le tout est de rebondir, de se relever et d’en faire une force. Ne laissez pas toutes ces choses que vous avez traversé vous enfoncer vers le fond, et vous faire devenir quelqu’un que vous n’êtes pas. J’ai vécu des choses comme beaucoup de personnes, des plus difficiles que d’autres, et j’en retiens une chose : on peut choisir de devenir soit plus mauvais, soit meilleur. A vous de faire votre choix.
  11. Arrêter de regarder le temps.
    Arrêtez de regarder l’heure, profitez du moment. Je ne vous apprends rien, mais appliquez le. A partir du moment où vous laisserez votre montre de coté, votre téléphone, et toutes ces choses qui vous rappellent le temps qui file, vous profiterez d’autant plus de votre vie. Les meilleurs moments sont ceux où vous avez arrêtez de regarder le temps filer.
  12. Aies confiance en ton instinct.
    Si vous sentez que vous devez foncer, alors faites-le. J’avais envie depuis très longtemps de me mettre à fond dans mon entreprise, et d’aller au bout de mes projets, de mes rêves. Même si beaucoup de personnes m’ont conseillé le contraire, finalement, je crois que c’est l’une des premières choses dont je suis si fière. J’aime mon métier, et je m’y plais tellement. Et si j’avais écouté les gens autour de moi, je n’aurai jamais franchis le cap. FONCEZ, écoutez-vous, suivez votre instinct. Il n’y a rien de pire que de se dire qu’on aurait pu, mais qu’on a pas fait. Si cela est important pour vous, et que vous vous imaginez dans 2, 5, 10 ans vous dire « et si j’avais….. », alors n’hésitez plus. Vous avez déjà la réponse.
  13. Tu es plus fort que ce que tu ne crois.
    On pense souvent que face à une situation, on ne s’en sortira pas. C’est faux. Totalement faux. Arrêtez de douter de vous, d’imaginer le pire, de trouver des façon de vous briser, au lieu de trouver des façon de vous renforcer. Personne n’a à vous dire que vous devez être fort, vous devez le sentir, y croire, et vous verrez que vous l’êtes.
  14. Se concentrer sur ce que tu peux contrôler.
    GROS POINT POUR MOI : grande stressée de la vie, j’avais (et j’ai encore, Rome ne s’est pas construit en un jour) pour habitude de stresser pour absolument tout. tout. tout. Dès que je n’avais plus le contrôle, crises de panique sur crises de panique. Stresser que cela soit pour une horaire de bus, à la réaction de mes proches, ou sur quelque chose que devais faire, ou le pire, ne pas ranger assez rapidement mes achats dans le sachet de courses (vous le connaissez ce stress? se dépêcher au maximum pour ne pas déranger les gens). bref tout. C’est de la mauvaise énergie gâchée, surtout dans des choses sur lesquels nous n’avons pas le contrôle. Concentrez vous sur les choses sur lesquelles vous pouvez faire la différence : à quel point vous pouvez être gentil avec un étranger, ce que vous mangez, quel type de sport vous faites, les gens biens qui vous entourent. Faites la paix avec les choses que vous ne pouvez pas contrôler afin d’investir votre énergie dans celles où vous le pouvez.
  15. REVEILLE-TOI !
    Maintenant, à ce moment précis, la tout de suite. Où es tu ? Qu’est ce que tu fais ? Avec qui ? Quelle heure est-il ? Qu’est ce que tu peux entendre, voir ou ressentir ? Tout ce qui se passe maintenant est ce qui existe vraiment. Le futur, que cela soit des secondes ou des années, va arriver. Le passé est déjà arrivé. Tout ce que tu peux changer est présent à cet instant. Es-tu heureux ? Si oui, alors je suis heureuse pour toi. Si non, fais tout pour que cela soit le cas. Prends une grande inspiration, et mets toi y. Ce monde est plein de magie et de belles choses. Si tu ne les vois pas, changes ta perception des choses. Ce monde et ce bonheur sont tiens si tu le veux.
Partager:

2 Commentaires

    • paulineajung
      Auteur
      septembre 13, 2019 / 10:59

      ahaha j’aimmmme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis là en ce moment…

Strasbourg, FRANCE

On se retrouve par ici ?