Mon ras le bol dans notre quotidien, sur Instagram : je vous dis tout.

 

Sympa le titre, hein ?

Bon, je me décide enfin à écrire cet article. Beaucoup l’on fait, beaucoup on parlé de ce phénomène, & vous savez quoi ? J’avais besoin d’en parler également.

Cela fait aujourd’hui plus de 5 ans que vous me suivez sur Instagram, et c’est un réel plaisir que d’avoir pu évoluer avec vous à mes côtes. J’ai commencé cette aventure car j’adorais la photo, partager sur ma ville que j’aime toujours autant, sur mes voyages, partager aussi mes moments de doute, mon positivisme, des citations, bref un peu de tout! J’ai un côté un peu folle, drama queen qui adore vivre, s’aventurer mais aussi chill. Bref, vous me connaissez depuis un moment, et vous savez aussi que quand j’ai quelque chose à dire, si je vois que cela apportera une évolution, je le dis.

J’ai eu une période creuse cette année. Plus l’envie de partager sur les réseaux, plus forcément envie d’aller suivre l’actualité des gens parce que je ne m’y sentais plus à l’aise. Cela ne fait que quelques mois, que petit à petit, c’est redevenu un réel plaisir d’y aller. Mais à ma façon, et à ma dose.

C’est vrai, je trouve que depuis quelques temps, les gens deviennent de plus en plus égocentrique, voire malhonnêtes et surtout hypocrites sur les réseaux. Alors autant, il y a toujours eu des gens comme ca un peu partout, on ne vit pas dans le monde des bisounours non plus, mais pouhaaaaaaaaaa, la ca devient choquant. Entre celles qui parlent sur le dos de l’autre, mais va faire des photos avec, celles qui copinent avec tout le monde pour se faire le plus de contacts possibles, cela me blase. Tu peux bien t’entendre avec les gens, mais au point de changer ton caractère ? Tu peux vouloir réussir, et c’est tout à ton honneur de tout faire pour, mais de là à aller contre tes valeurs?

Plaire à tout le monde

Je crois que le plus gros du problème c’est ça. On veut toujours l’accord de tout le monde. Dans la vie de tous les jours, même si cela va contre sa propre nature, on veut plaire à sa famille, à ses amis, à son chéri. On veut être aimée, on veut qu’on nous félicite.

Sur Instagram, c’est pareil. On veut que nos photos plaisent au maximum de monde, que notre personnalité sorte du lot, on s’invente une vie, des passions. Quand j’en vois certains qui ont totalement changé du tout au tout, ca me dépasse. Cette frénésie, copiner avec telle ou telle personne pour se faire voir, pour avoir tel produit, ou être invité à telle soirée. Je ne dis pas que tout le monde le fait, mais certaines oui. Je trouve que Instagram rend les gens parfois malsains, et manipulateurs.. Tout ca pour des abonnées, des likes. Franchement je vois instagram comme un lieu d’échange avant tout, un moyen de vous ouvrir nos mondes. Certain(e)s le font tellement bien, avec du coeur, des bonnes vibes, et des bonnes attentions. Mais bon, pas tout le monde.

Voilà, donc en plus de vouloir plaire au max de monde sur les réseaux, dans la vraie vie on devient fake. C’est incroyable. Ca me rend ouf : t’as un caractère de merde, bah assumes le fièrement!


« Plaire à tout le monde, c’est plaire à n’importe qui ». –

La confiance en soi

A force vous savez, on la perd. On me dit souvent  » oh j’adorerai avoir cette confiance que tu as en toi » – bah les gars, oui j’ai relativement confiance, parce que je me connais, je sais de quoi je suis capable. Et je pense qu’on devrait tous être conscient de toutes les belles et grandes choses qu’on peut accomplir. On a tous des caractères différents, et c’est ce qui fait qu’on apporte tous notre touche à ce monde, à cet univers.

Mais quand on bosse dur, très dur pour créer quelque chose qui nous ressemble, quelque chose qui est propre à nous, à notre personnalité, & qu’on voit que toute cette créativité est plagiée, ca rend juste dingue.
On s’inspire tous des uns des autres, là n’est pas la question, moi la première, mais on y ajoute notre patte, notre façon de faire. Quand une personne, copie notre travail, je peux vous dire que cela touche à notre confiance en nous. Petit à petit on se perd un peu. On peut se perdre, et tout ce petit monde qu’on s’est construit, pour lequel on a bossé dur ne nous appartient même plus finalement. Notre singularité, ce qui fait que c’est nous, qu’on est différent, n’est plus la.

Mais c’est comme dans la vie de tous les jours finalement, je trouve que insta c’est une version un peu numérisée de la vie quotidienne. On se compare aux personnes qu’on voit dans la rue, parfois même à ses potes, aux autres étudiants, à sa soeur, sa cousine, son père, sa mère, bref on passe notre vie à se comparer. Jusqu’au jour où on se rends compte qu’on est tous différents. Seulement, instagram, c’est pas pareil. C’est un univers en photo, dieu merci les IGTV ont débarqué, ainsi que les stories pour élargir un peu nos horizons et avoir une vision plus globale de la personne.

On est tous différents, on a tous quelque chose de différent à apporter


Ce qui m’énerve au plus au point, c’est que ces personnes ont tellement de choses à apporter. On a tous quelque chose qui fait qu’on est différents des uns et des autres (comme je vous l’ai dis avant) et attisé par la rançon du succès et d’attendre des 100 et des 1000 abonnés/likes, on change. Pour l’avoir vu autour de moi, je peux vous dire que c’est barbant, saoulant. Une grosse partie de ces gens me font me sentir mal à l’aise. Alors j’ai décide de dire non.

Ma confiance en moi, je la garde. Mon bien être également, et finalement petit à petit, le temps a passé, et je me suis sentie de mieux en mieux dans mon corps. Il ne faut pas oublier que cela soit sur instagram, dans la vie de tous les jours, on doit toujours prendre du recul. C’est ce que je fais aujourd’hui. J’ai désuivis beaucoup de monde, j’ai rayé pas mal de personnes de ma vie. Je vis dans mon petit monde, toujours ouverts aux autres, mais je sais qui je suis, ce que je veux, et ce que je ne veux pas.

N’oubliez jamais de vous protéger de toutes ces ondes. Ce que vous voyez n’est souvent pas la réalité. Une fiction parfois surfaite. Suivez les personnes qui vous font du bien, évoluer, qui vous apporte des bonnes ondes.

Se recentrer sur soi-même et ne pas oublier d’où l’on vient

Comme dit au paravant, les réseaux, cela peut être un cercle vicieux si on ne sait pas comment le gérer, ou quoi filtrer. C’est ce que je vous disais avant, il faut filtrer les personnes qui vous font du bien, qui vous motive, et supprimer les personnes négatives, ou qui vous font vous sentir mal à l’aise.

Instagram, c’est avant tout un lieu d’échange, et je le vois comme un moteur de bonnes ondes où on s’y sent bien.

J’ai envie de m’éclater sur les réseaux, je suis beaucoup moins de personnes, seulement des personnes qui me motivent. Je garde toujours mon côté un peu décalé, qui aime la mode, mais qui n’est pas une gravure non plus, mes citations, ma positivité. Quand je vois que certaines jouent cette carte aussi, alors que c’est clairement pas leur truc, que ca leur ressemble pas, juste parce qu’elles voient que ca marche.. ca me fait vraiment rire.

Tout comme dans la vie de tous les jours, je trainent avec beaucoup moins de monde. Je vis un peu dans ma bulle, de mon côté. J’ai l’impression que certaines personnes polluent clairement mon environnement. Ils tuent la créativité, les ambitions. Comme je dis toujours « il y a des gens bons, mais pas bons pour tous le monde ». J’aime les photos un peu décalées, qui capture un moment, je veux vivre de positivité, et pas sans cesse avoir des personnes qui me rappellent qu’il faut « garder les pieds sur terre ». Je les ai. Peut être même trop parfois, mais j’ai trouvé mon équilibre. Je suis heureuse de pouvoir continuer à partager avec vous chaque jour un peu plus de mon quotidien et de mes goooood vibes. J’espère que vous aussi. ♡

en espérant que cette article un peu différent de d’habitude vous a plu,

xx,

Partager:

4 Commentaires

    • paulineajung
      Auteur
      mai 3, 2019 / 7:58

      Ahaha mon chat!!! ALWAYS!

  1. mai 2, 2019 / 10:23

    Yessss mon chat et tu as tellement raison ! Marre de ces gens nocifs qui nous tirent vers le bas… Restez authentique, naturel, est le plus important ❤️

    Gros bisous !

    Manon
    http://www.shadybird.fr

    • paulineajung
      Auteur
      mai 3, 2019 / 7:58

      Oh mon babe!!! Exactement, restez fidèle à soi même ! Des bisous mon chat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis là en ce moment…

Strasbourg, FRANCE

On se retrouve par ici ?